Forums, réseaux sociaux, magazines et la photographie

ReflexNumerick, LE BLOG déménage ….

 

http://www.reflexnumerick.com/2011/08/les-forums-et-autres-reseaux-sociaux-pour-la-photographie/

A propos reflexnumerick

Photographe
Cet article, publié dans Billets d'humeur, est tagué , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Forums, réseaux sociaux, magazines et la photographie

  1. Nicofoto dit :

    Bien, puisque ce post est en réponse à un de mes messages, je vais jouir de mon droit de réponse, tu me dois bien ça !

    Oui je vais sur plusieurs forum, et non, je n’ai jamais acheté suite à des envies suscitées par les forums.
    Par exemple, alors que beaucoup ont pléthore d’objectif, moi je n’en ai que trois qui collent à mes besoins (16-50 f2,8 ; 50-135 f2,8 et 50 f1,4).
    Je suis du genre acheteur compulsif, et si les forums étaient destinés à vendre du matériel, crois-moi j’irais beaucoup plus souvent chez le marchand !
    Mon K20D fonctionne très bien (surtout depuis qu’il est revenu du SAV à cause d’un accident) et je n’ai pas envie de le changer, pourtant beaucoup parlent du K5.
    C’est pourquoi je dis que « je n’ai pas eu l’impression d’être sur des sites marchand et je n’ai jamais eu envie d’acheter parceque j’allais sur ces sites »

    Maintenant, je n’ai pas bien compris pourquoi tu fréquente les forums… explorer les « méandres », parler photographie, montrer tes photos ou faire du commerce ?

    On vit dans une société de consommation, c’est sûr, et où que tu ailles, tu sera toujours sollicité par les « marchands ». En tant que consommateur « responsable » dans le domaine de la photo (enfin j’imagine, je te fais confiance d’après ce que tu écris) es-tu sûr d’être un consommateur « responsable » dans tout les domaines de ta vie (quand tu fais tes courses, quand tu ouvre ton robinet d’eau, quand tu prends ta voiture etc etc) ?

  2. reflexnumerick dit :

    droit de réponse accordé, bien que ton com’ ne soit qu’un support à ma réflexion …

  3. peteshifter dit :

    Si je partage globalement ton avis sur l’infiltration des fora par les entreprises (même si je ne jette pas un fruit à la poubelle juste parce qu’il y a une petite tache de moisissure dessus), je ne comprends pas ce que les photographes reporters et la création artistique viennent foutre dans ta démonstration. Tu ne dois pas souvent croiser de photographes créateurs sur le forum de chasseur d’image. Le matériel et les dernières techno, c’est rarement leur dada.
    Si tu n’es pas sensible à la photographie d’art, ce n’est pas une raison pour dire qu’elle n’existe pas. Limiter la fonction de la photo à la reproduction de la réalité est tellement réducteur et utopique. Le photographe reporter perçoit une situation avec sa subjectivité. Ce qu’il en livre n’est certainement pas à prendre au pied de la lettre. Surtout que les photos qu’on nous sert sont assez souvent bidouillées.

    Les première peintures avaient elles-aussi la fonction de reproduire la réalité. Si cela avait été la seule fonction de cette pratique, elle aurait disparue avec l’arrivé de la photo.

  4. reflexnumerick dit :

    et bien nous partageons déjà l’essentiel sur les forums … sur la photo d’art pas encore !

  5. Oud's dit :

    Je suis le premier à pratiquer une certaine forme de lobbying via un forum : celle de mon métier et de la passion qui me fait vivre ; la photographie.

    Via 2 forums photos (sp disparu et pixelartese) et le blog d’un forumer, j’ai pu développer un vrai réseau de compétences et de partages. Aussi bien virtuel que réel. Naturellement, le forum de […] n’est pas de ceux-là, sachant qu’il n’est là qu’a fin de servir ce à quoi sert tout site web d’une entité commerciale de presse : faire augmenter les abonnements, les ventes de tirages, alimenter la régie publicitaire de l’éditeur de […]. Ce n’est pas une œuvre de charité, et leurs intérêts économiques primeront toujours.

    En quoi consiste mon action de lobbying ? A essayer de donner une image autre de la photographie, à essayer de faire remonter la qualité des images, loin de tout clivage pro-amateur entretenu … par le marché du matériel photo, et par des gens « geeks » obnubilés par son coté informatique.

    Totalement utopique … et pourtant le fait d’améliorer juste la qualité des images de tous les pratiquants sérieux, permet d’écrémer vers le haut. Là ou justement, la mise en place de moyens autres et de vraies compétences mettent en valeur et la qualité commerciale et la qualité artistique et l’émulation de la création que suscitent cette pratique à tous niveaux.

    En photo on est débutant, pratiquant régulier, pratiquant continu, mais jamais, absolument jamais, le fait d’avoir un statut juridique, le fait de faire parti d’un club, ou d’avoir un quelconque matériel ne prouve une quelconque supériorité. Seul le marketing a intérêt à susciter le besoin et l’opposition, pour mieux vendre à tous les niveaux de gammes. Loin de toute pratique de terrain.

    Oud’s

  6. RioBravo dit :

    Hello Patrick. Bonjour à tous.

    Reste à définir ce qu’est la photo d’art. Et l’art lui-même.Quand on l’aura fait, on pourra croiser le fer sur cette vieille histoire. J’ai l’impression qu’il aura le temps de rouiller…

    Mais je ne crois pas que ce soit le sujet de fond de cet article. Patrick, tu admets que tu n’as fait que l’effleurer. Dans les entreprises dont tu parles, on l’explore à fond, depuis longtemps, et ça coûte cher, parce que les spécialistes sont compétents, expérimentés et bien payés.

    Mon expérience de la communication ne remonte pas à la Propagandastaffel, je n’ai débuté qu’à la toute fin du gaullisme. Cela m’a quand même donné le temps de constater que si la méthode s’est perfectionnée, depuis Göbbels, elle part toujours du même principe, celui de la plaisanterie suivante : « Si vous voulez qu’il apprécie votre idée, faites-lui croire qu’elle vient de lui. » Toute politique, toute propagande, toute publicité repose là-dessus.

    Cela fait donc quelques dizaines d’années que j’entends dire : « La publicité ne m’a jamais fait acheter un produit. » Mais que si ! Evidemment, il est rare qu’on se précipite dans un magasin dès qu’on entend vanter une lessive ou un yaourt. Si les publicitaires fonctionnaient sur ce modèle, Publicis serait encore une PME pour cinémas de quartier. C’est bien plus subtil. C’est du billard à quatre bandes. Il s’agit de façonner les esprits de la façon la plus subliminale possible, au point qu’on finit par se jeter dans les bras du marchand qui « semble » n’avoir jamais fait de publicité… On n’en est pas plus conscient que le taureau qui fonce sur la muleta en croyant embrocher le matador. Il a beau multiplier les charges, il ne comprend rien à la situation. Et lorsque la muleta se fixe enfin devant lui, l’épée est juste au-dessus.

    Pour y arriver, les voies sont innombrables et bien balisées, à commencer par celle de la symbolique. Sait-on, par exemple, qu’un logo de formes arrondies est plus incitatif et passe mieux les années qu’un logo anguleux, même superbe ? Et la notion peut être étendue à n’importe quelle forme d’image. C’est l’agence Carré Noir, dont j’ai suivi les débuts, qui fit cette découverte, simplette en apparence, après une étude minutieuse (elle l’a longtemps gardée pour elle). Carré Noir est l’auteur, notamment, de l’arbre qui servit d’emblème à François Mitterrand. Cela n’a pas trop mal réussi à l’un et à l’autre. Car la méthode vient de la politique, et elle ne l’a, en fait, jamais quittée.

    On amuse le tapis, actuellement, en tapant sur les visiteurs médicaux. Mais ces besogneux de la communication cachent de bien plus brillants éléments : les « lobbyistes politiques », dont personne ou presque ne pense à contester l’action. Quelques cabinets vivent très bien, sans se cacher. Ils ne donnent pas un sou aux députés, ce serait de la corruption. Mais ils en reçoivent beaucoup des entreprises et des riches groupes de pression… Un seul de ces experts est plus utile aux labos pharmaceutiques que cent visiteurs médicaux. Les parlementaires disent tous : « Conditionné, moi ? Jamais ! » Tu parles !

    Qui peut croire un instant que ces mêmes entreprises se tiendraient à l’écart du principal vecteur d’opinion actuel, les réseaux sociaux et les forums ? Et qu’elles y utiliseraient des procédés moins subtils que ceux qui ont si bien fait leurs preuves ailleurs ? Elles tiennent même là un domaine d’expérimentations nouvelles.

    Chassimages est un passionnant terrain d’analyse : on peut s’amuser à repérer les tentatives de neutralisation des utilisateurs trop perspicaces. Il ne s’agit pas de faire acheter tel objectif ou tel boîtier à quelqu’un qui n’en a pas besoin, ce serait trop simple, on verrait la ficelle… Il faut le dissuader de ne pas le faire ! C’est un art bien plus discret et rentable.

    Qui croyez-vous qui ait inventé l’expression « trolling » ? Certainement pas les « trolls », dont la plupart n’ont aucune conscience du rôle qu’on leur fait jouer. On les conditionne en amont, par des campagnes qui n’ont même pas de rapport direct avec le sujet de leur intervention, mais qui ciblent leur tempérament si particulier. Ils sont lâchés dans les topics trop compromettants, comme les équipiers du Tour de France que les champions envoient chasser un échappé dangereux.

    Voilà pour ce qui concerne la photographie. Et là, la partie est d’autant plus intéressante que les clients sont souvent des durs à cuire.

    Excuse-moi, Patrick, j’ai été sensiblement trop long. Mais l’affaire en mériterait cinquante fois plus pour être explorée en profondeur. Je précise tout de même que si j’ai une petite expérience de ces procédés, pour les avoir vus fonctionner de près, je ne les ai pas utilisés. Ce n’était pas précisément mon métier, je n’aurais guère aimé ça. Dommage, d’ailleurs, je serais riche.

    Amitiés à tous.

  7. reflexnumerick dit :

    Ton commentaire est, en partie, la suite de l’article que je voulais développer …. merci.

    patrick

  8. reflexnumerick dit :

    Salut toi … l’action peut être « protéiforme » car le « public » est réceptif à toutes les influences aussi bien positives que négatives sans discernement. Donc tout dépend de l’intention au départ de l’action de communication… Nous sommes bien ok puisque nous fréquentons le même forum !

    @+
    patrick

  9. wtf dit :

    Un pti commentaire, étant donné que je me suis laissé piéger par ton lien sur l’un des fofos que tu décries.
    Faudrait peut être pas prendre la totalité des internautes pour des neuneus trop vite. Certains font preuve d’esprit critique. Je pense être de ceux qui ont un esprit critique.
    Oui je me suis inscrit là bas dans une perspective d’achat (qui a d’ailleurs été reporté à des calendes dont j’espère qu’elles ne seront pas grecques).
    Oui les images que l’on peut voire sur chass sont disparates, oui certains se lancent moults fleurs au motif que la bouse a été produite avec un ensemble coutant 6 mois de smic (et chuis sympa).
    Oui l’internet est inflitré par toutes sortes de créatures.
    Mais, en prenant du temps, c’est l’un des points clefs, on apprend à connaitre les intervenants type, et, d’une certaine manière à les ignorer.
    Néanmoins, j’ai appris sur chass ce dont j’avais besoin, en partie en croisant les infos reçues là bas, avec d’autres sources.
    Doit-on se justifier de ce que l’on fait / veut faire auprès de toi ? Quel crédit aura ma parole virtuelle d’ailleurs ? Je vis dans le même monde que toi, je subis bien trop de propagande, affichée ouvertement ou non. Par ailleurs je ne m’endetterais pas pour acheter un bien périssable (à ce compte je risque pas de devenir locataire auprès d’une banque), je ne suis pas un fou de consommation, je regarde pas la télé (mais je surfe sur le net arf), bref, j’arrête là, ça n’a guère de sens (cf. ci-dessus).
    Si je peux en partie adhérer à ton raisonnement, reflexnumerick, je trouve la présentation trop simpliste et trop courte pour convaincre ta cible souhaitée. Toi aussi tu tombes dans un des travers que tu décries : tu as fait court et caricatural. Faire autrement c’est perdre des lecteurs. Pourtant, cette idée mériterait sans doutes un écrit plus approfondi, et donc plus long. Il existe d’ailleurs quelques ouvrages ou sites traitant de ce thème 😉
    Par ailleurs, le côté attaque contre un autre, je trouve ça plutôt moyen en fait, parce que ça fait un peu « regardez donc le beau boulet que j’ai trouvé pour illustrer ma thématique ».
    Ma venue ici aura au moins le mérite de te faire apparaître, à mes yeux, sous un angle différent. Je comprends mieux tes réponses souvent acerbes et frisant le troll :p
    ps : le texte de riobravo me plaît bien plus, pas très long pourtant…comme quoi, être concis et efficace n’est pas aisé. Et mon propre texte n’est ni l’un ni l’autre !

  10. reflexnumerick dit :

    Bienvenu sur LE BLOG ! Les terrains de chasse que sont les forums sont comme les réserves que l’on entretient pour pouvoir y faire des safaris … Un côté « naturel » est préservé pour attirer le lecteur, c’est bien d’en profiter, tu le fais.

    Si je fais court, c’est parce que c’est mon style et ma manière de communiquer sur ce sujet, ma méthode pour « sensibiliser », je laisse à des spécialistes bien plus documentés le soin de présenter les mêmes choses sous un angle plus savant. (par exemple ICI )

    Tout comme toi, je suis fan de Rio Bravo : tout en finesse …

    La photo est une passion qui ne m’a jamais quitté, déjà à l’époque, je voyais se dessiner les aberrations qui tuent la photographie aujourd’hui.

    P.S : Je n’attaque personne, je réponds! LE BLOG est un espace que je partage mais qui n’est pas un forum. J’essaie de répondre à tout le monde y compris à mes contradicteurs. Je réponds, ainsi, d’une façon un peu plus complète …

  11. Ping : Fujifilm Finepix S5 pro | ReflexNumerick, LE BLOG

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s